AUJOURD’HUI, TU AS 7 ANS

AUJOURD’HUI, TU AS 7 ANS
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aujourd’hui mon amour, tu as 7 ans. Et à chaque fois, je me dis que le temps passe tellement vite. Je me rappelle de cette journée. Car étant une césarienne programmée, je sais quand tu vas arriver. Et soudain, tu apparais tel un petit bouddha, magnifique et sûrement en train de te demander : « Mais qu’est-ce-que je fous là ? »

C’est bête de dire ça mais j’adore t’avoir à mes côtés. Je profite de toi à chaque seconde car je sais, que le temps ne se rattrape pas. Je sais que les aiguilles de l’horloge du temps égrènent leur tic-tac sans possibilité de retour en arrière.

Alors chaque câlin, chaque bisou, chaque caresse, prend une saveur particulière. Je vis le moment intensément.

Parce que rien n’est plus savoureux qu’un enfant que tu tiens dans tes bras, que tu respires, que tu aimes.

Ton rire, ton sourire, tes larmes, tes baisers sont pour moi, une ode à la vie et à la simplicité. Ce que malheureusement je n’ai pas pu faire avec ton frère et ta sœur, je le fais avec toi. Parce que je sais que l’enfance c’est éphémère, qu’elle s’envole et s’étiole. J’ai compris que rien ne peut se substituer à tout cela, non rien. Et je n’ai pas envie d’avoir des regrets. Je veux juste me dire que j’en ai profité, que mes souvenirs, nos souvenirs sont précieux et que je les enferme dans le coffre-fort de ma mémoire et de mon cœur.

7 ans, c’est en principe l’âge de raison. Et puis tant pis, si ce n’est pas le cas. Moi, ce que je désire c’est que tu sois heureux, que tu sois fier de toi, que tu es confiance en toi. Que tes rêves, tu puisses les transformer en réalité. Je veux que tu sois acteur de ta vie et pas spectateur. Et que même si cela doit demander beaucoup de travail, tu sois capable de le comprendre et te donner les moyens d’y arriver.

Mes erreurs, mes échecs d’éducation, je les ai transformés en succès pour que tu en profites, pour que tu puisses apprendre à t’aimer, à te valoriser.

Je me dis que toutes ces envies, ces espoirs se sont les miens. Je ne sais pas ce que tu désires, le sais-tu toi ?

Et puis, je regarde ton visage tourné vers moi, je suis tellement chamboulée de l’amour que j’ai pour toi. Je sais que je t’ai transmis cette graine de l’espoir. Je vais l’arroser, on va l’arroser ensemble. Pour que tu deviennes grand, fort et humaniste.

Allez mon petit bonhomme, joyeux anniversaire, souffle tes 7 bougies. Et laisse-moi encore t’avoir près de moi, encore un peu.

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 17
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.