L’ENNUI COMME COMPAGNON DE JEU DE NOS ENFANTS

L’ENNUI COMME COMPAGNON DE JEU DE NOS ENFANTS
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

“Maman, je m’ennuie, je ne sais pas quoi faire”

Je suis certaine que vous avez déjà entendu cette phrase dans la bouche de vos enfants. Parce que personnellement, je l’entends très souvent.

Rien que ce mot peut en faire bondir plus d’un. Car dans notre société actuelle, l’ennui est très mal perçu. On valorise l’efficacité et la performance. De plus, les écrans surstimulent nos bambins. Pour certains parents, si leur enfant ne fait rien, c’est du temps de perdu.

Et pourtant, l’ennui est nécessaire pour nos bambins. Parce qu’il permet à la créativité de prendre sa place, de se développer. De plus, il laisse le temps de découvrir, d’expérimenter, de s’interroger. A ce propos, j’ai écrit un article pour développer l’ennui créatif chez les enfants (cliquez ici pour lire cet article : Développer l’ennui créatif chez les enfants : 5 astuces pour y arriver).

Si, si, je vous assure que le fait de s’ennuyer a de nombreux bienfaits.

L’ENNUI, UNE EMOTION UTILE

Entre l’école et les activités extra-scolaires, certains enfants sont surbookés. S’ennuyer est une émotion de la vie comme la peur, la colère ou la joie. Cette émotion agit physiologiquement par une chute de l’énergie et une grande apathie. Psychologiquement, elle engendre une introspection, permettant la prise de distance et le détachement de notre corps et de ce qui nous entoure.

L’ART DE CULTIVER L’ENNUI

Savoir cultiver l’ennui dès l’enfance, va permettre à l’adolescent et à l’adulte de se confronter à lui-même et de savoir le gérer. Sans cette capacité, une dépendance risque de s’installer. S’ennuyer permet le développement de l’imaginaire et de la créativité. L’enfant crée des jeux, et pour cela puise au fond de lui les ressources nécessaires à cette activité : il va s’interroger sur ses goûts, ses envies, ses désirs. Inventer une histoire c’est émettre un projet, c’est faire appel à son monde intérieur et à celui du dehors. L’ennui est fondamental pour l’enfant et très formateur pour son développement psychologique. Pour développer tout cela, je vous conseille de regarder cette petite vidéo de France 3 Hauts de France sur les bienfaits de l’ennui pour les enfants. 

S’ENNUYER, C’EST OBSERVER, QUESTIONNER

Un enfant qui joue seul, observe le monde qui l’entoure. Il se nourrit de tout ce que son attention va capter. Sa curiosité va se développer et c’est parti pour poser une multitude de questions à ses parents.

COMMENT APPRENDRE A SON ENFANT A JOUER SEUL ?

Un enfant qui ne sait pas jouer seul, c’est une maman qui répond tout le temps à la demande de son bambin.

C’est aux parents d’initier leur enfant à jouer seul en commençant à s’amuser avec lui/elle. Pour ensuite, lui expliquer que maman ou papa a besoin de travailler et qu’il/elle doit continuer à jouer en solo. Et que s’il/elle a besoin de poser des questions, maman et/ou papa est à son écoute.

Pour un enfant plus grand et qui se plaint de s’ennuyer, vous pouvez lui dire : « tu penses que tu t’ennuies, alors penses à ce que tu pourrais faire pour t’occuper ».

LES VERTUS DE L’ENNUI

L’ennui permet à l’enfant d’avoir un temps pour lui, pour se construire ses propres expériences et acquérir un certain nombre de connaissances par lui-même, en prenant son temps. Cela va l’amener à interpréter le monde qui l’entoure, le comprendre, lui donner du sens.

C’est un tremplin vers l’indépendance. Car un enfant qui est capable de faire des choix et de se débrouiller tout seul acquière de la confiance et une bonne estime de lui-même.

Un bambin qui sait gérer et aimer une solitude temporaire deviendra un adulte équilibré et qui n’aura pas forcément besoin sans cesse du soutien des autres.

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.