STRESS CHEZ L’ENFANT : ET SI ON EN RIAIT ?

STRESS CHEZ L’ENFANT : ET SI ON EN RIAIT ?
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

“Le rire sucre les larmes.” (Robert SABATIER Critique et romancier français)

Le stress est nécessaire dans notre quotidien car il permet la mise en marche de réactions physiques et physiologiques de notre corps, par rapport à une situation nouvelle ou à un événement ressenti comme un danger.

Il est nécessaire pour donner l’impulsion et la motivation indispensables à notre évolution.

Cependant le stress chronique est malheureusement à la portée de tous. Et aussi de nos enfants (cliquez ici pour lire mon article « ENFANTS STRESSES : 5 PRATIQUES POUR  DETENDRE ENFANTS ET PARENTS »).

L’école, les devoirs, le regard des autres, même petits, nos bambins ressentent cette pression sociale (Cliquez ici pour lire l’article paru sur le site « Naître et Grandir » : Le stress chez l’enfant). 

ET SI ON RIAIT DU STRESS ?

Vous allez sûrement me répondre : « Mais c’est super sérieux comme problème, et toi tu veux rire ? »

Et je vous répondrai : « Oh que oui » : Parce que le fait de rire impose à notre organisme d’expirer tout le gaz carbonique logé dans les poumons, et à inspirer de l’oxygène frais qui sert à purifier le sang, les cellules nerveuses et les neurones. Le système immunitaire est ainsi plus résistant.

Eclater de rire fait relâcher dans tout notre corps, les endorphines, ces hormones du plaisir et du bien-être  qui sont un véritable médicament contre la douleur.

LA RIGOLOTHERAPIE AU SERVICE DU BIEN-ETRE DES ENFANTS

Il est prouvé que rire fait baisser la pression et permet de lâcher-prise plus rapidement.

En riant, on fait appel à 220 muscles. On muscle donc les abdominaux et les zygomatiques. De plus, on développe son souffle.

Même si on simule un rire, le cerveau est trompé et libère les hormones du plaisir.

Un enfant rit, en moyenne, 300 fois par jour. C’est donc le meilleur moyen pour lui/elle de se sentir mieux et ainsi déstresser.

Les bienfaits de la rigolothérapie sont nombreux :

  • Prendre du recul sur ce que pensent les autres enfants,
  • Ne plus avoir peur du ridicule,
  • C’est contagieux : cela permet de se rapprocher des autres enfants,
  • Lâcher-prise,
  • Augmenter la confiance en soi,

EXERCICES A FAIRE EN FAMILLE POUR ELOIGNER LE STRESS

Le rire de la sorcière : Imiter une sorcière qui se frotte les mains l’une contre l’autre et lâcher un rire sadique et pointu

Le rire des montagnes russes : Monter et descendre sur les genoux pour simuler un chariot balloté sur grand huit, tout en passant du rire aigu au grave et inversement.

Le rire de la poule : faire semblant d’être une poule : soulever et rabaisser les coudes, les mains sur les hanches et caqueter de rire.

Le rire du lion : Prendre la posture d’un lion rugissant. Le rire doit être profond, provenant du fond de la gorge, la bouche grande ouverte et la langue tirée. Les mains, sont placées devant soi, comme les griffes d’un félin.

Le rire de la tondeuse : Faire le mouvement de démarrer une tondeuse : Le moteur reste silencieux, la tondeuse ne veut pas démarrer. La première et deuxième fois, faire le mouvement avec un rire timide « héhéhéhé…. », puis la troisième, rire bruyamment « ha, ha, ha, ha. ».

MAIS ENCORE ?

Pour libérer le rire de vos enfants, vous pouvez aussi penser :

  • A un concours de chatouilles
  • A un concours de grimaces
  • A une bataille de polochon
  • A une bataille de pouces
  • A un concours de celui/celle qui racontera le mieux une histoire drôle

ET SI L’ENVIE DE RIRE N’EST PAS AU RENDEZ-VOUS ?

Il ne faut jamais forcer un enfant. Alors, vous pouvez envisager un gros câlin, un petit massage. Et peut-être que l’envie de rire viendra d’elle-même 😉

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.